English version here
  Deutsche version hier

L'histoire d'Hubert

La libération de la Belgique

A family meal Nous etions reconnaissants que la retraite allemande et l'arrivee des Canadiens se soient faites sans trop de combats. J'etais a la ferme avec ma grand-mere lorsque le premier tank est arrive - Tout le monde se rejouissait - un de mes oncles a fait du stop, est monte sur un tank et il est revenu avec du chocolat pour moi. Je n'en ai mange que la moitie, j'ai garde le reste et je l'ai si bien cache que j'ai presque failli l'oublier.

Bientot, nous commencames a avoir plein de bonnes choses. DES OEUFS EN POUDRE. Nous n'avions jamais vu ca auparavant et penser a une omelette avec de l'oeuf en poudre nous semblait renversant - et quand j'ai vu pour la premiere fois le pain que les Canadiens mangeaient, je n'ai pas pu croire qu'un pain puisse etre aussi pur et blanc que cela.

J'aimerai entendre d'une ecole canadienne ce que les soldats pensaient de nous. Leur tanks faisaient un terrible desordre sur les routes pavees quand ils tournaient autour de l'eglise, mais nous remettions les paves et nous leur pardonnions.

Hubert Christiaen

Un canadien répond ...

Hubert est membre du comité des anciens de MEMORIES. Vous pouvez cliquer ici pour lui écrire.


Stories Map Food ELDERS