English version here

Slovaquie - travail d'esclave

Une histoire de l'occupation

Comme de nombreux étudiants et jeunes en général, je fus transporté loin de chez moi durant la guerre pour travailler pour l'Allemagne au nettoyage apres les bombardements alliés de villes le long des mers du Nord et Baltique. C'était en 1944-1945, le dernier hiver de la guerre et les opérations de guerre étaient encore des événements quotidiens.

Ce n'est pas facile de retirer les ruines d'immeubles résidentiels et d'installations militaires a la main de maniere tres primitive. Le régime quotidien était a la maniere militaire, avec tres peu de nourriture. Nous pouvions a peine bouger tant nous étions épuisés. Nous étions un peu soulagés quand les sirenes signalaient l'approche d' attaques aériennes. Alors nous nous dispersions, formions de petits groupes (il n'y avait pas de bunkers ou se cacher) et a l'air libre nous fabriquions des cigarettes a partir de bouts rassemblés et de morceaux de vieux journaux, nous les collions avec notre propre salive et les faisions passer. Nous étions reconnaissants pour l'offre de n'importe quel bout car nous étions convaincus que la fumée de cigarette supprimerait les implorations de notre estomac pour de la nourriture. Et apres l'alerte nous continuions a retirer du ciment et des débris de maconnerie. C'était un véritable esclavage.

Des semaines et des mois passerent et la fin tant attendue de la guerre finit par arriver. Il n'y avait pas de commandement, l'unité se dispersa simplement et chacun essaya de rentrer chez lui d'une maniere ou d'une autre. Ce n'était pas simple. Nous avons traversé plusieurs camps de transit et avons attendu des moyens de transport. Cela prit plusieurs autres mois. Ceux qui souffraient de nombreuses maladies causées par des conditions de travail inconnues étaient traités dans des casernes insalubres et pauvrement équipées. Beaucoup ne surviverent pas et ne réussirent pas a retourner dans leur pays.

Markus Gall
Born in 1924
April 2002


Markus a écrit une autre histoire sur le travail forcé.


Stories Map Food ELDERS