English version here

L'histoire de Peter

Souvenirs d'un écolier juif allemand

Photograph of young Peter Ma famille menait la vie ordinaire d'une famille juive de la classe moyenne a Munich. Mon pere était un avocat qui, avec son cousin, étaient associés principaux dans une société éminente de droit fondée a Munich dans les années 90 par son oncle, King's Counsel. La société était hautement respectée et avait des clients juifs ainsi que de nombreux clients non-juifs. Les clients de mon pere comprenaient des membres de la Famille Royal de Wittelsbach, qui devinrent des amis personnels. Mon pere était un juif allemand typique, attentif a etre autant juif qu'allemand. C'était un grand optimiste et en 1933 il ne pouvait pas croire qu'Hitler pouvait etre autre chose qu'un phénomene éphémere, opinion partagée par beaucoup de juifs allemands a l'époque.

Meme les événements du 10 mars 1933 ne le faisaient pas changer d'avis. Ce jour la mon pere avait eu rendez-vous au Munich Police HQ pour intervenir au nom d'un client juif, propriétaire d'un grand magasin au centre de la ville. Les vitres de ce magasin bien connu avaient été cassées la veille par des soldats Nazis. Le chef de la police d'alors était un Nazi notoire qui avait recruté des troupes parmi les hommes " forts " des soldats SA, appelées par l'euphémisme unités " de police auxiliaire " ("Hilfspolizei").
Quand mon pere fut introduit dans une piece du Police HQ, il fut jeté a terre et passé a tabac par une troupe de ces " policiers " Nazis. Il avait plusieurs dents brisées et un tympan percé. Il fut ensuite forcé a marcher pieds nus dans les rues de Munich, en sang et son pantalon coupé aux genous. Ce cortege était flanqué de deux lignes d'escorte de Nazis SA armés, en chemises marron et en bottes ferrées. On lui fit porter une pancarte autour de son coup sur laquelle on pouvait lire : " Ich bin Jude aber ich will mich nie mehr bei der Polizei beschweren "(je suis un juif mais je ne me plaindrais plus jamais a la police).

Deux photographies de l'incident furent prises en deux endroits proches l'un de l'autre par un journaliste professionnel indépendant. Il fut effrayé de ce qu'il avait vu et photographié. En aucun cas les journaux locaux ne publieraient ces photos. Le photographe décida donc de se débarrasser des clichés aussi vite que possible car ils le mettaient evidemment lui-meme en grand danger. Il téléphona a l'agent berlinois d'une agence de presse américaine, l' " International News Photographic Service ", a qui il vendit et envoya les deux clichés. Il n'osa meme pas en faire des copies. L'agence de photos envoya les clichés par bateau a Washington DC et la premiere fois qu'une de ces photos fut publiée ce fut en premiere page du " Washington Times " du 23 mars 1933. Les photographies ont plus tard été publiées par les médias pendant plusieurs années a travers le monde. Elles apparaissent encore de temps en temps a la télévision, dans les journaux, les magasines, les livres d'école et les expositions.

Peter Sinclair
2 Octobre 2000

L'histoire de Peter continue avec son éducation et les événements de la KRISTALLNACHT.
Une version plus détaillée de son histoire (en Allemand)peut etre lue ici.


Stories Map Food ELDERS Links