Lien vers la version anglaise.
Deutsche version hier.

L'histoire de Tommy

L'heure du the pour Tommy - De l'ecole a la maison en 1942

Photographie du jeune Tommy avec sa mere C'etait en1942 et j'avais 9 ans, je prenais le trajet familier long d'un kilometre qui menait de l'ecole a ma maison au Sud-Ouest de Londres. Ce jour la etait un jour ordinaire - J'avais eu ma bouteille de lait gratuite a la recreation et j'avais encore eu le temps de sortir et de jouer ensuite avec mes amis a 'Spitfires et Messerschmidts'. Ce n'etait pas un de ces jours ou je devais faire la queue pour une cueillere de VIROL - un extrait de malt poisseux qu'on devait avaler une fois par semaine (que certains d'entre nous appreciaient mais qui rendait Billy Fletcher malade, mais je pense que c'etait une femmelette).

Alors que je passais a cote de brouettes de fruits et de legumes dans High Street, j'ai regarde s'il y avait une caisse d'oranges cachee sous les brouettes. Maman avait entendu une rumeur selon laquelle un bateau avec une cargaison d'oranges etait arrive a Liverpool, et, a cause de ma petite soeur encore bebe, nous avions un livret de rationnement vert, ce qui voulait dire qu'on pouvait en prendre une ou deux si il y en avait -- Mais il n'y en avait pas. Peut etre que le bateau qui les apportait avait ete attaque par les sous-marins qui se trouvaient dans l'ocean atlantique.

Une fois rentre a la maison, je prenais mon habituel the avec du pain et de la margarine. Cependant, ce n'etait pas comme la margarine que nous avons en 1997 - Cette matiere n'avait presque pas de couleur et avait un gout de graisse, pas du tout comme le beurre! Je sais qu'il y avait du beurre dans le placard ( les gens normalement n'avait pas de refrigerateurs, seuls les Americains et les riches en avaient) mais c'etait special. J'aurai reellement apprecie de la graisse sur mon pain (c'etait la graisse que l'on recuperait de la poele a rotir quand nous avions eu de la viande. Cela devenait dur et on l'etallait sur son pain et c'etait absolutement fabuleux!) mais maman economisait la graisse.

Les rations de confitures etaient presques epuisees, j'ai donc du n'en etaller qu'une fine epaisseur sur mon pain avec la margarine - Juste un simple enduit. Il y avait un pot de confiture de navet qu'on avait recupere "hors-rationnement" mais il n'etait pas tres bon et je preferais manger ce qu'on avait. Le pain n'etait pas rationne alors j'en mangeais environ 6 tranches. Cela me permettrait de tenir jusqu'a 8 heures, quand je recevais un morceau de fromage sur un toast avec une tasse d'Oxo chaude.

Le lendemain, nous aurions un de nos plats favoris ... Des pommes de terre grillees (C'est pour cela que je n'ai pas droit a la graisse) et du chou-fleur bouilli avec du bacon (provenant d'une 'articulation') bouilli avec le chou. J'aurais peut etre meme un vrai morceau de bacon!

Oui, en gros, ca va. On ne vit pas comme le roi, la reine et la princesse Elizabeth dans leur chateau, mais on est en bonne sante, vivant et peut etre que Samedi j'aurai un oeuf a la coque supplementaire ! (une fois par semaine pour les adultes mais deux fois lorsqu'on avait un livre de rationnement vert).

Tom Holloway
31 Mars, 1997

Tom a repondu a quelques questions sur son enfance :

Tom est membre du commite des anciens de MEMORIES. Vous pouvez clicker ici pour lui ecrire.


Stories Map Food ELDERS